Enrique Peña Nieto et Donald Trump à Mexico en août 2016 16-02-17 | Politique Face aux provocations de Donald Trump, le Mexique cherche la riposte adéquate Juan Manuel Gomez Roblado en 2013 16-01-16 | Politique Juan Manuel Gómez-Robledo, un expert du multilatéral à l’ambassade du Mexique à Paris Manifestations à Mexico après l'annonce de la mort des 43 étudiants 09-11-14 | Politique Les Mexicains clament leur colère contre leurs dirigeants A Mexico, Obama et Peña Nieto redessinent leurs relations 03-05-13 |  Politique

Le président des Etats-Unis Barack Obama a effectué hier une visite de 24 heures au Mexique, la quatrième depuis son arrivée à la Maison Blanche et la première depuis l’entrée en fonction du nouveau président mexicain Enrique Peña Nieto, investi fin 2012. Au menu : sécurité, immigration et économie. Concernant le premier sujet qui a accaparé ces dernières années les

Peña Nieto à Paris : «Je veux renforcer les liens du Mexique avec le reste du monde » 19-10-12 |  Politique

Le Président élu du Mexique, Enrique Peña Nieto, qui prendra ses fonctions le 1er décembre prochain, a achevé hier en France sa tournée européenne . Il a annoncé un accord de coopération avec la gendarmerie nationale pour mieux lutter contre la criminalité, et a commenté les grandes lignes de sa future politique.

Le Mexique replonge dans les filets du PRI 07-07-12 |  Politique

Le candidat du PRI, Enrique Peña Nieto a été élu président le 1er juillet dernier, entérinant le retour au pouvoir du vieux parti hégémonique mexicain. Malgré les promesses de renouveau, la voie prise par le pays est incertaine. D’autant que la gauche dénonce une fraude électorale massive et va contester légalement l’élection. Le PRI (parti révolutionnaire institutionnel), parti qui a

Coup d’envoi de la campagne électorale mexicaine 04-04-12 |  Politique

Le PRI, parti qui a dominé la vie politique du pays pendant 70 ans avant d’être éjecté du sommet de l’Etat en 2000, revient en force, alors qu’on le croyait usé et décrédibilisé. Son candidat à l’élection présidentielle du 1er juillet, Enrique Peña Nieto, est le favori des sondages, loin devant le parti de droite de l’actuel président Felipe Calderon,