Mauricio Macri, sa femme, Michel Temer et Jose Serra en août 2016 à Brasilia 16-09-16 | Macroéconomie Le tandem Argentine- Brésil : vers un rééquilibrage du leadership ?